L’horlogerie est à l’honneur sur le blog cette semaine dans une nouvelle rubrique : Montres et cultures.

La montre a sa place dans notre culture depuis son invention. Dès que les garde-temps furent suffisamment miniaturisés pour être portés, ils apparurent dans l’art. Découvrez les montres les plus emblématiques de l’histoire de l’art, immortalisées par la peinture.

Les plus anciennes représentations de montre dans l’art

Montres et art : Portrait réalisé par Maso de San Friano (circa 1560)Montres et art : Portrait réalisé par Maso de San Friano (circa 1560)

Cela n’a pas été établi avec certitude, mais certains experts s’accordent sur le fait que la plus ancienne œuvre dépeignant une montre est ce portrait réalisé par l’italien Maso de San Friano aux environs de 1560, soit très peu de temps après l’invention des premiers garde-temps portatifs. Il est spéculé que la personne représentée sur ce portrait est le duc de Florence, Cosme 1er de Médicis.

À cette époque, les garde-temps étaient extrêmement rares et précieux, et de ce fait, les porter sur un portrait était le témoignage d’un certain prestige et de grande fierté. Leur forme n’était pas celle que l’on connaît aujourd’hui. Appelés « horloges de table » ils se présentaient sous une forme cylindrique.

Portrait d’homme désignant une pendule, par Antonio Moro

Portrait d’homme désignant une pendule, par Antonio Moro

La popularisation des montres au XVIIème siècle

Au XVIIème siècle, les montres font partie intégrante du style vestimentaire et sont utilisées pour montrer un statut privilégié. En effet, étant encore dispendieuses, elles ne sont réservées qu’à la noblesse et à la haute bourgeoisie. Leur apparence évolue pour ressembler davantage aux montres que l’on connaît aujourd’hui.

Montres et art : portrait d’un couple supposément attribué à François Quesnel (circa 1610)Montres et art : portrait d’un couple supposément attribué à François Quesnel (circa 1610)

 

Les montres et la peinture flamande

Au XVIIème siècle, la peinture flamande est en plein essor avec des artistes comme Vermeer, Collier et van Aelst. L’un des thèmes de prédilection de ces peintres est la vanité. Ce sont des représentations imagées (allégoriques) de la vacuité de la vie, du passage du temps et de l’approche de la mort. Les montres sont souvent dépeintes dans ces peintures, aux côtés d’autres symboles du temps qui s’écoule comme des crânes ou des fleurs qui fanent.

Le tableau Vanitas, nature morte de Evert Collier (1663) dépeint une montre aux côtés d’autres symboles du temps qui s’écoule

Le tableau Vanitas, nature morte de Evert Collier (1663) dépeint une montre aux côtés d’autres symboles du temps qui s’écoule

Dali et ses montres molles

Le peintre qui fut unanimement connu pour la dépiction de montres dans ses œuvres est Salvador Dali. La symbolique de la montre dans son travail est un peu la même que celle des vanités des peintres flamands.

La persistance de la mémoire (1931), de Salvador Dali dépeint des montres molles

La persistance de la mémoire (1931), de Salvador Dali dépeint des montres molles

Fait insolite, Salvador Dali aurait eu l’idée de cette peinture en observant un camembert qui coulait sur une assiette. Contrairement aux vanités qui dépeignent l’approche de la mort avec sérieux, le peintre choisit de se moquer du temps qui passe, qui était un sujet qui l’angoissait beaucoup.

Montres et art : un symbole universel du temps

La montre change donc de portée symbolique au fil des époques. D’abord symbole littéral de grande richesse, elle devient peu à peu le témoin le plus représentatif du temps qui s’écoule.

De nos jours, les garde-temps sont devenus accessibles à tous, et leurs aiguilles sont parfois remplacées par des chiffres qui défilent sur un cadran numérique. Néanmoins, dans l’art, la musique et le cinéma, la montre et son tic-tac incessant sont souvent là pour rappeler à l’observateur que les secondes s’écoulent.

Avez-vous trouvé cet article intéressant ? Nous aimerions recueillir votre avis afin de toujours vous proposer du contenu pertinent. Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux pour partager votre opinion. Nous lirons vos commentaires avec grand plaisir.