La semaine dernière, dans notre premier article consacré aux pierres précieuses, nous vous détaillions quels étaient les critères qui permettaient de qualifier une pierre de pierre précieuse (ou pierre gemme).

Découvrez à présent les deux pierres précieuses les plus célèbres : le diamant et le saphir.

Quelles sont les différentes sortes de pierres précieuses ?

En France, selon la législation et la nomenclature en vigueur, quatre pierres ont ce statut : le diamant, le saphir, le rubis et l’émeraude. On les différencie des pierres fines (anciennement dites semi-précieuses).

Le diamant : il a la dureté la plus élevée

 Le diamant est la plus dure des pierres précieuses

Le diamant est la plus dure des pierres précieuses

Le diamant, qui a une dureté de 10 sur l’échelle de Mohs[1] est le minéral le plus dur du monde. D’ailleurs, le mot diamant provient du grec adámas, qui signifie « indomptable » ou « invincible ». C’est pour cela qu’il est souvent associé à la durabilité et à l’amour.

Il est formé de carbone qui se cristallise à des températures et à une pression très élevées, dans le manteau terrestre à plus de 150km de profondeur.

Fait intéressant, il existe également des diamants ayant une origine extra-terrestre. Provenant d’astéroïdes, le graphite les composant peut se changer en diamant si la pression est suffisamment élevée.

La difficulté de son extraction explique sa rareté et la convoitise dont il est l’objet. Il n’existe en effet que peu de gisements facilement accessibles.

Le saphir, la « pierre de couleur bleue »

Du saphir, une pierre précieuse qui est souvent de couleur bleue

Du saphir, une pierre précieuse qui est souvent de couleur bleue

Le saphir est constitué en majorité d’oxyde d’aluminium. C’est une variété de corindon, qui est une espèce minérale à la dureté élevée : 9 sur 10 sur l’échelle de Mohs.

Bien que l’on suppose que le mot saphir provient du grec ancien sappheiros, signifiant « pierre de couleur bleu », il en existe des variétés de nombreuses couleurs. Cela dépend des oxydes (dits impuretés) qui viennent s’ajouter en petites traces à sa composition.

Par exemple, c’est la présence de fer qui lui donne sa si belle couleur bleue ou bien une magnifique couleur verte, comme sur la bague ci-dessous. Le saphir de couleur rose orangé, appelé en cinghalais « Couleur de lotus » est très prisé du fait de sa rareté et de sa beauté.

Notre création « Versailles en son jardin », créée à partir de saphir vert et de diamant

Notre création « Versailles en son jardin », créée à partir de saphir vert et de diamant

Cette pierre gemme se forme dans l’écorce terrestre, grâce à ses mouvements : avec la chaleur et la pression ainsi générés, et selon la teneur en aluminium et en silicium, la roche devient saphir. Les conditions rares de ce phénomène expliquent la préciosité du saphir.

 Dans le prochain article consacré aux pierres gemmes, nous vous présenterons d’autres pierres précieuses.

Avez-vous trouvé cet article intéressant ? Nous vous invitons à donner votre avis sur nos publications en nous rejoignant sur les réseaux sociaux. N’hésitez pas à nous suivre si vous souhaitez être tenu au courant de la publication d’un nouvel article.

 

[1] L’échelle de Mohs est une échelle qui permet de mesurer la dureté d’un minéral, voir notre article Pierres précieuses partie I